Les constructeurs automobiles et la lutte de Tesla pour garder une longueur d’avance sur la concurrence

Tesla n’est pas le seul à se battre pour l’avenir de l’industrie automobile

Tesla n’est pas le seul à se battre pour l’avenir de l’industrie automobile. Il existe de nombreuses autres entreprises en concurrence avec Tesla qui cherchent à prendre leur place en tant qu’innovateurs de premier plan dans ce domaine.

Tesla est sous la pression des régulateurs, des vendeurs à découvert et des concurrents. Il doit intensifier son jeu s’il veut survivre sur ce marché en évolution rapide. Dans cet autre article nous voyons ce qu’il en est de Tesla en Bourse.

Que penser des voitures électriques ?

La voiture électrique est un véhicule qui ne fonctionne qu’à l’électricité. Il n’a pas de moteur à essence, mais charge sa batterie de manière externe. La voiture électrique peut être rechargée en la branchant sur une prise, tout comme un ordinateur portable.

Que penser des voitures autonomes ?

Les voitures autonomes sont un sujet brûlant dans l’industrie automobile. Ces véhicules peuvent détecter leur environnement et se déplacer sans intervention humaine. Malgré les avantages potentiels, de nombreux sceptiques pensent que ces véhicules ne sont peut-être pas aussi sûrs qu’il y paraît.

Les prévisions de Verge pour 2019

Les constructeurs automobiles comme Audi et BMW lancent des initiatives pour rendre les systèmes de véhicules les plus complexes au monde plus adaptatifs et connectés.

L’industrie automobile entre dans une nouvelle phase où nous verrons une plus grande concentration sur les véhicules connectés et autonomes.

Les meilleurs constructeurs automobiles qui resteront compétitifs au cours de la prochaine décennie

Aujourd’hui, il n’y a que cinq constructeurs automobiles dans le monde qui représentent plus de 50 % de la production automobile mondiale. Ces sociétés sont Toyota, Volkswagen, General Motors, Ford Motor Company et Nissan Motor Company.

Les constructeurs automobiles proposent constamment de nouveaux designs et fonctionnalités pour améliorer l’expérience client.

Toyota, Ford, General Motors, Nissan, Honda, Chrysler

Les meilleurs constructeurs automobiles qui resteront compétitifs au cours de la prochaine décennie sont Toyota, Ford, General Motors, Nissan et Honda. Chrysler n’est pas trop loin non plus.

Quel est l’avenir de l’automobile ? Un regard sur les tendances et les opportunités

L’avenir de l’automobile s’annonce radieux. L’industrie automobile continuera de croître en 2020.

L’introduction devrait inclure les tendances actuelles, les prévisions pour 2020 et les opportunités existantes pour l’avenir.

Des voitures entièrement autonomes seront sur les routes dans les cinq prochaines années

Les progrès technologiques autour des voitures autonomes ont été rapides et exponentiels au cours des dernières années. Il y a un an et demi, nous avons vu Uber et Volvo annoncer un partenariat pour commercialiser des véhicules autonomes d’ici 2021. Ces plans ont été officialisés le 4 septembre, lorsque le conseil d’administration de Volvo a approuvé un investissement de 300 millions de dollars dans Uber.

Pourquoi investir dans Tesla en Bourse ?

L’achat des actions est l’un des modes d’investissement les plus rentables sur le marché actuel. Ce moyen a d’ailleurs permis à un actionnaire de devenir l’homme le plus riche au monde. Il s’agit du célèbre Elon Musk, l’actuel président de la société Tesla. Avez-vous d’investir dans cette entreprise afin de rejoindre le rang des plus grands actionnaires au monde ? Voici tout ce que vous devez savoir sur Tesla en bourse, principalement les avantages et les risques liés à cet investissement.

Présentation de Tesla

En 2003, Marc Tapenning et Martin Eberhard ont créé l’entreprise Tesla dont le siège est à Palo Alto, en Californie. En effet, spécialisée dans la construction des voitures électroniques, cette société fait partie des principaux acteurs de cette innovation. Elle s’est fait connaître entre les années 2004 et 2008 lorsque Elon Musk en est devenu le président.

Elon Musk - le dirigeant de Tesla

À ses débuts, les inventions de Tesla ne se résumaient qu’aux voitures électriques sportives. Cependant, depuis que Elon Musk en tient les commandes, les donnes ont considérablement changé. Le nouvel objectif était de toucher plus de clients en diversifiant la gamme des produits et en mettant en exergue certains autres éléments comme les batteries électriques et des panneaux photovoltaïques.

En ce qui concerne le modèle et la stratégie d’affaire de Tesla, à sa prise de fonction, Elon Musk en a fait une présentation détaillée. À cette fin, il propose d’offrir des voitures complètement électriques hautes de gamme aux clients tout en garantissant l’accessibilité d’un point de vue financier. Par ailleurs, pour réduire l’émission du CO2, Tesla a pris des dispositions afin de mettre au point une stratégie d’accélération de la transition vers une énergie renouvelable.

Aussi, le facteur humain est au centre des objectifs globaux de cette entreprise. C’est pour cela qu’elle propose des solutions liées à l’utilisation de l’énergie polluante. Cette dernière qui est associée à la technique de la firme facilitant l’offre de véhicules électriques avec des designs exceptionnels. Ainsi, c’est cette stratégie qui a permis à Tesla en 2019 de devenir le leader mondial incontesté de la vente de véhicule électrique sur le marché mondial.

La société Tesla en bourse

Entre janvier 2020 et janvier 2021, l’action Tesla a connu une hausse de 955%. De plus, la valeur de l’entreprise passe à 80 milliards, ce qui fait d’Elon Musk le plus riche du monde. En réalité, deux raisons expliquent l’augmentation de l’action de Tesla, à savoir ses données financières attrayantes et sa position sur le marché.

Malgré la pandémie en 2020, au cours du troisième trimestre Tesla a battu le consensus des analystes en de nombreux points. Aussi, sur le marché de l’énergie renouvelable, cette entreprise tient une position de meneur. Par ailleurs, elle ne se contente pas de fabriquer des voitures électriques, mais elle participe surtout à un grand projet de développement des énergies vertes.

Le parcours de Tesla en Bourse est assez impressionnant comme nous pouvons le voir sur ce graphique :

Tesla en Bourse

Par exemple, le cours de Bourse a pratiquement été multiplié par deux en 1 an.

Les avantages d’investir dans Tesla en bourse

Tesla se trouve aux premières loges dans le domaine de la fabrication de voitures électriques. Certaines études estiment qu’en 2026, le nombre de véhicules électriques produits par cette entreprise pourrait se voir multiplier par cinq. De ce fait, Tesla est sans doute une meilleure option d’investissement.

La diversification géographique de Tesla

La société Tesla à une vision futuriste. Pour cela, elle se veut l’entreprise la plus représentative au monde. En effet, à l’époque de sa création, l’entreprise fabriquait ses produits exclusivement dans trois usines basées aux 2tats-unis. Cependant, depuis 2020 une fabrique a été installée en Chine.

Les raisons de cette manœuvre sont diverses. Entre autres, il s’agit de permettre aux populations chinoises d’avoir accès aux produits Tesla d’une manière simple et économe. À noter que cette délocalisation réduit considérablement les frais de douane. De plus, il est important de rappeler que la Chine représente le plus grand marché de consommation Tesla. Cette stratégie participe sans doute à la prospérité de l’entreprise.

L’innovation de Tesla

Au-delà de ses véhicules électriques hors du commun, un autre facteur justifie le poids de cette entreprise. Il s’agit de ses logiciels et services qui font de Tesla un géant de la technologie. Cette position accroît absolument la valeur de l’entreprise. En réalité, les véhicules de Tesla sont dotés d’une application : le logiciel de conduite automatique complète. L’acquisition de cet outil peut être très onéreuse. De plus, les différentes mises de logiciels à jour ultérieures à l’achat occasionnent des gains considérables au profit de l’entreprise.

De plus, il existe d’autres services qui font accroître le chiffre d’affaires de Tesla. Au nombre de ceux-ci, peuvent être cités : l’installation et la fabrication des panneaux solaires, la vente de chargeur, l’assurance automobile et Tesla Network.

De cette analyse, il faut retenir qu’investir dans Tesla, c’est participer à un projet d’avenir hors du commun.

Les inconvénients liés à l’investissement en Bourse de Tesla

Il existe certains risques liés à ce type d’investissement. Le premier est dû à la forte concurrence qui domine le marché. En effet, plusieurs autres acteurs disposant de moyens colossaux se spécialisent davantage dans l’électrification automobile. Pour cela, le secteur devient hostile, ce qui réduit énormément les profits.

Le second inconvénient est lié à certains retards en ce qui concerne la réalisation de certaines prévisions de l’entreprise. En guise d’exemples de ces retards, il est possible de citer : le report du lancement du dernier produit (Cybertruck) de Tesla et celui de Tesla semi. De plus, les plans de dépenses mis en avant par les constructeurs automobiles changent l’équation de Tesla, ce qui ne rassure pas.

Par ailleurs, il est aussi important de noter que la valeur de cette entreprise peut parfois être exagérée. Ceci peut influencer les investisseurs et occasionner des pertes en bourse.

En effet, il faut encore rappeler que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ce n’est pas parce que le parcours de Tesla en Bourse a été exceptionnel, qu’il continuera à l’être à l’avenir.

Au final, faut-il investir dans Tesla ?

Tesla produit des véhicules électriques depuis un certain temps déjà et lance en permanence de nouveaux modèles meilleurs que les précédents. Ils conçoivent leurs voitures dans le respect de l’environnement et espèrent qu’elles deviendront la voiture la plus sûre de l’histoire. Tesla vise à produire les meilleurs véhicules électriques du marché et ils sont en bonne voie pour atteindre cet objectif.

Certaines personnes pensent que Tesla est une entreprise rentable et qu’elle a une situation financière saine. Le PDG de Tesla, Elon Musk, pense que l’entreprise peut devenir durable à l’avenir.

D’autres ont émis l’hypothèse que Tesla allait manquer de fonds et ne serait en mesure de produire des voitures qu’à perte en raison de ses véhicules à prix élevé, y compris le modèle 3. Les résultats financiers de Tesla sont mitigés. D’une part, le modèle 3 de Tesla est un énorme succès, l’entreprise atteignant ses objectifs de production pour le premier trimestre de 2018. Cependant, d’autre part, Tesla n’a toujours pas atteint la rentabilité et continue de dépenser des sommes importantes en recherche et développement.

Le cours de l’action Tesla a fluctué de jour en jour. Les investisseurs ne savent pas si Tesla va redresser sa santé financière ou non. Si ce n’est pas le cas, le cours de son action continuera de souffrir et pourrait encore baisser à l’avenir, car les investisseurs perdraient confiance dans l’entreprise.

Uber entre en Bourse

Uber a obtenu une certaine renommée au fil des années dans le domaine du transport. Toutes ces années de gloire sont marquées par de nombreux évènements. La société a été victime de plusieurs scandales qui ont eu des impacts sur son image. Néanmoins, elle a effectué son entrée en bourse. Uber a un parcours boursier parsemé de quelques difficultés. Il peut être une source d’investissement très rentable offrant des plus-values intéressantes malgré les problèmes. Focus sur tout ce qu’il faut savoir sur l’entreprise Uber, son entrée en bourse et son parcours boursier.

Qu’est-ce que Uber ?

Uber, autrefois Ubercab, est une société américaine fondée par Garett Camp, Oscar Salazar et Travis Kalanick en 2009. La base de l’entreprise est située à San Francisco aux États-Unis. Elle met en place des applications mobiles. Ces dernières permettent de mettre en contact les usagers avec les chauffeurs offrant des services de transport. Les applications d’Uber sont utilisées dans plus de 300 villes.

Uber est une entreprise de réseau de transport. C’est le pionnier de l’industrie du covoiturage entre pairs. Elle a été fondée en 2009 et vise à rendre le transport abordable pour tous, sans sacrifier le style ou le confort.

Activités d’Uber

Uber propose aux populations des moyens de déplacement avec conducteur. Le concept de cette société est le VTC (Voitures de tourisme avec chauffeurs). Ses prestations lui permettent de faire travailler plusieurs structures de véhicules avec conducteur. Uber s’occupe aussi des services de livraison. Il s’est étendu en France en janvier 2012. Pour son expansion, il s’est installé à Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nice et Paris.

Les controverses

Uber a connu de nombreux tumultes liés au sexisme, à l’agressivité, aux discriminations et autres. Ces différents évènements ont nui considérablement à la réputation de la société. Cela a conduit en 2017 à la démission d’un des fondateurs Travis Kalanick. L’entreprise a fait l’objet de nombreuses critiques depuis sa création.

Les chauffeurs des voitures particulièrement ne sont pas reliés à l’entreprise. En l’absence de contrats de travail, ils ne peuvent donc pas prétendre à un salaire venant de la société. Ainsi les chauffeurs ne peuvent pas jouir des cotisations sociales, des assurances maladies, chômages et retraites. Ceux travaillant en France sont généralement perçus comme des autoentrepreneurs.

Entrée en Bourse d’Uber

Au départ, Uber avait fixé le prix de l’action à 45 dollars pour son entrée à Wall Street. Si cette proposition avait pu passer, l’entreprise pouvait espérer 82,2 milliards de dollars avec complément de certaines transactions. Finalement, ils ont dû descendre à 42 dollars. Cette opération devait permettre à Uber de lever une certaine somme d’argent d’environ 8,1 milliards de dollars en vue de la réinvestir.

Peu avant son entrée en bourse, les chauffeurs ont fait une grève pour exprimer leurs mécontentements. Selon eux, cette procédure ne serait profitable qu’aux actionnaires. Uber a effectué son entrée en bourse en mai 2019. Cette action est l’une des plus sérieuses IPO (Initial Public offering). L’opération boursière est bénéfique pour la société.

Elle va l’aider à accroître ses moyens financiers avec la vente de nombreuses actions. Les actionnaires de bases peuvent mettre sur le marché au plus 27 millions d’actions. Avec ces différentes ventes, l’entreprise peut prétendre monter jusqu’à 9 milliards de dollars de capitaux. Suite à une levée de ceux-ci, Uber aura un capital de 1,677 milliard d’actions. Cette entrée en bourse est donc une bonne chose considérant la situation financière de la société.

Pourquoi investir dans Uber ?

Investir dans Uber est bénéfique à long terme. Vous avez une bonne plus-value et ainsi apporter des nouveautés à votre avoir. Cela vous permet de rentabiliser vos acquis même quand cet investissement est supposé être à risques. Plusieurs raisons peuvent justifier et appuyer la décision d’investir dans Uber.

Des technologies révolutionnaires

Uber a créé une technologie qui a le potentiel de changer notre façon de nous déplacer. L’entreprise connaît une croissance rapide et ses investissements dans les voitures autonomes pourraient entraîner une croissance importante à l’avenir.

Diversification des activités

Uber est à la base une entreprise spécialisée dans les VTC. Pourtant, elle a pensé à diversifier ses activités avec le temps. Elle a donc eu l’idée d’embrasser plusieurs autres secteurs. Outre les services de livraisons et autres, il existe plusieurs possibilités qui aident à gagner de l’argent avec les moyens de déplacements. Cette innovation va permettre à Uber d’être plus performant. Certains chauffeurs peuvent être spécialisés dans la réalisation des courses pour les clients. L’établissement d’un partenariat avec des hypermarchés, des magasins et autres structures prometteur un essor fulgurant.

Implantation dans plusieurs villes

Il est vrai qu’Uber est déjà installé dans plus de 300 villes. Cela n’empêche pas son implantation dans d’autres régions. Le développement de ses activités dans les petites villes est une excellente idée pour augmenter ses profits. Le domaine du transport est un secteur d’avenir qui ne va pas disparaître. Les gens vont toujours avoir recours à ce type de prestations. Il s’agit d’un bon plan d’investissement. Pour profiter d’Uber, il faut éliminer la concurrence en créant de nouvelles possibilités.

Parcours boursier d’Uber

L’entrée en bourse d’Uber a suscité des inquiétudes à cause de sa situation financière et des différentes pertes enregistrées. L’entreprise a donc connu une première session d’entrée en bourse compliquée. Ce contretemps provient des incertitudes autour de la gestion des applications de la société et des énormes pertes qu’elle a subies. Cette décevante introduction a grandement déçu les nouveaux actionnaires. L’entreprise des VTC a dû vendre l’action en dessous du prix initialement fixé. Suite aux nombreux dégâts, le titre a diminué en fin de session. Une perte de 7,6 % a été enregistrée.

La valorisation des actions d’Uber était censée rapporter 100 milliards de dollars en 2019. Malheureusement, l’entreprise n’a pu en tirer que 82 milliards. Uber a connu par la suite une baisse de 25 %. Cela a limité les prévisions de l’entreprise. Bien que l’application soit utilisée par bon nombre de personnes, la société s’est illustrée de par ses énormes déficits. Le parcours financier d’Uber a connu assez de bouleversements depuis sa création. Des innovations et des prises de risques peuvent relever la situation financière de l’entreprise.

Le graphique ici montre l’évolution du parcours en Bourse d’Uber :

L’investissement a pour l’instant été bien moins intéressant que l’investissement en Bourse sur Tesla. Cependant, les activités ne sont pour l’instant pas complètement concurrentes et il est très important de diversifier un portefeuille Boursier ! Les sociétés liées à la technologie telles que Uber ou Tesla peuvent avoir une grande réussite pendant un certain temps, mais aussi potentiellement rapidement tomber dans l’oubli. On l’a vu avec la crise des sociétés internet dans les années 2000.