La tribune présente l'AMT

Dans son article détaillant les différents points d'accord et de désaccord sur l'examen de la carte VTC, le journal la Tribune présente notre association et nos différentes intentions.

L'article est à lire en cliquant ici

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    max (samedi, 30 janvier 2016 20:27)

    Bonjour à tous,
    le vrai problème c'est la réglementation je m'explique:
    -cas des taxi:
    -les taxis savent ils que les couloirs de bus sont réservé au transport public (aux bus et les bus dépendent des loti 'des capacitaires' ces moutons noir qu’on nous montre du doigts ah) avant que cela soit autorisé aux taxis on a rien dit.
    -les taxi n'ont pas le droit de transporter des client en dehors de la commune autorisé (la commune de rattachement. Cette autorisation détermine une zone de prise en charge des clients, plus ou moins importante à l'intérieur de chaque région ou département) sauf il détourne la loi via les central comme g7 taxi bleu alpha et l Etat l'autorise et ferme les yeux
    -les taxis sont autorisé à avoir un véhicule sous loti vtc et être conventionnés et nous? toujours pas.

    -
    cas des vtc:
    Les VTC, elles, n’ont pas le droit de stationner sur la voie publique ni de se faire héler dans la rue, aux abords des gares ou des aéroports.
    -les Vtc, elles, doit à chaque fois rentr
    -les vtc ne peut transporter en même temps plusieurs groupes de personnes ayant effectué des réservations distinctes ce qui est interdit pour les VTC qui ne peuvent pas être « loués à la place »(uber pool).
    . Concrètement, si vous réservez un VTC seul pour vous rendre quelque part, le VTC n’a pas le droit de transporter en même temps d’autres personnes se rendant à un endroit proche de votre destination, quand bien même vous seriez d’accord pour que des inconnus occupent les places restantes.
    -les vtc après chaque course doit renttrer au garage

    cas des loti vltp
    -LOTI est obligé de transporter au moins deux personnes à la fois
    -Les circuits à la place qui ramènent les voyageurs à leur point de départ et dont chaque place est vendue séparément.
    Les services collectifs pour des groupes d'au moins deux personnes
    -Le LOTI peut transporter en même temps plusieurs groupes de personnes ayant effectué des réservations distinctes, ce qui est interdit pour les VTC

    avant de vous bouffé le vtc contre les loti la vrai question c'est la réglementation est archaïque il faut être avec la réalité du marché et faire évoluer cette réglementation qui dessert avant tout les usagers et les différents acteurs économique.

    de la part d'un simple usager de transport qu'il sait avant tout renseigné sur chaque métier.



  • #2

    AMT (samedi, 30 janvier 2016 20:44)

    Bonsoir,

    Effectivement, nous vous rejoignons sur le fait que la loi est aujourd'hui complètement absurde et difficilement applicable.
    Cependant aujourd'hui ce sont les LOTI qui sont menacés et les VTC:
    -Loti: interdiction de travailler avec les plateformes de réservation
    -VTC: affiliation à un département et obligation de rentrer au depôt.
    C'est la mort des deux statuts et non d'un seul comme cela pourrait être perçus par beaucoup de VTC, qui ne voit pas leur mort arriver tout doucement tel un cancer.
    A nous tous d'agir dès aujourd'hui et de ne pas attendre de mourir lentement.

  • #3

    max (samedi, 30 janvier 2016 22:08)

    C'est triste d'en arrivé a cette situation, on a l'impression d'est à l'époque soviétique ou l’état a le monopole;
    Pour ma part je mobiliserai mes amis usagers pour mettre fin à cette injustice (entreprendre,développer ce secteur) .

  • #4

    Hichame (dimanche, 31 janvier 2016 22:17)

    Manifestons en voiture!!!